Menu Fermer

Diction 3 – Voyelles nasales

Les voyelles nasales

Étape 9

A/ Carambolage, une vidéo d’Arte sur les voyelles nasales

B/ Exercices complémentaires sur les nasales, issus du site Phonetique.free.fr

Attention, ils ne sont pas compatibles avec toutes les tablettes et smartphones, car développés en Flash.

Première série: exercices de discrimination auditive.

 
 
 
 
 

Deuxième série: discrimination auditive et visuelle.

 

Troisième série: le jeu de la secrétaire.

1 – Jeu de la secrétaire/ première partie 

 

C/ Chansons

1/ Hugues Aufray, Elle descend de la montagne à cheval

Elle descend de la montagne à cheval

Hugues Aufray

Paroles

Elle descend de la montagne à cheval

Elle descend de la montagne à cheval

Elle descend de la montagne

Elle descend de la montagne

Elle descend de la montagne à cheval

 

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, I, I, youpee

I, I, youpee, youpee I

 

Elle embrasse son grand-père

Quand elle descend

Elle embrasse son grand-père

Quand elle descend

Elle embrasse son grand-père

Elle embrasse son grand-père

Elle embrasse son grand-père

Quand elle descend

 

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, I, I, youpee

I, I, youpee, youpee I

 

Je voudrais être son grand-père

Quand elle descend

Je voudrais être son grand-père

Quand elle descend

Je voudrais être son grand-père

Je voudrais être son grand-père

Je voudrais être son grand-père

Quand elle descend

 

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, I, I, youpee

I, I, youpee, youpee I

 

Mais c’est mieux d’avoir vingt ans

Et toutes ses dents

Mais c’est mieux d’avoir vingt ans

Et toutes ses dents

Mais c’est mieux d’avoir vingt ans

Mais c’est mieux d’avoir vingt ans

Mais c’est mieux d’avoir vingt ans

Et toutes ses dents

 

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, youpee I

Singing I, I, youpee, I, I, youpee

I, I, youpee, youpee I

[iframe https://www.volf.fr/wp-content/uploads/2016/05/montagne_a_cheval1.htm 100% 400px]

2/ Francis Blanche et Pierre Dac, La pince à linge

La pince à linge

Francis Blanche et Pierre Dac

Paroles

La pince à linge, La pince à linge,

La pince à linge, La pince à linge,

La pince à linge, la pin, la pin, la pin, la pin,

La pince à linge, La pince à linge, La pince à linge

La pince à linge, la pin, La pince à linge

 

La pince à linge fût inventée en dix-huit cent quatre vingt sept,

Par un nommé Jérémie Victor Opdebec, fils de son père et de sa mère,

Neveu de son oncle et de sa tante et petit fils de son grand-père

Frère de sa sœur et frère de lait d’un marchand de beurre.

 

La belle histoire! Déjà quand il était enfant il montrait à tous les passants

Son curieux esprit compétent, Il inventait des appareils

Pour épépiner les groseilles, des muselières pour les fourmis

Et bien qu’il fût encore petit, c’était un mec, Opdebec

C’était un mec, un drôle de mec, un fameux mec

Et de Lubeck jusqu’à la Mecque il n’y avait un si chouette mec,

Jérémie Victor Opdebec.

 

Dans les champs, près de chez son père,

Le linge blanc dans la brise légère

Semblait lui dire avec le vent “pince à linge” “pince à linge”

Il faut au linge fin et trop léger

Une pince pour le pincer, pour le pincer, pour le pincer, le pincer

Et dès lors dans sa tête l’obsession qui l’inquiète.

“Le pincer”, “le pincer”, puis un jour, il avait trouvé!

 

Prenez deux petits morceaux de bois

Que vous assemblez en croix

Avec un petit bout de fil de fer et un ressort en travers

Vous saisissez cet instrument entre votre pouce et votre index

Vous le serrez en appuyant afin qu’il soit bien circonflexe

Alors vous l’approchez du linge, du linge à faire sécher et vous lâchez.

 

C’est ainsi que Jérémie Victor Opdebec, Opdebec,

Dans un éclair de son génie a su doter

Les lavandières, les blanchisseuses du monde entier

D’une pince à linge, qui protègera la liberté à l’humanité

Pince à linge, pince à linge, grâce à toi maintenant,

Nos chemisettes, nos chaussettes résistent au vent,

Et nos caleçons dorénavant répondront présent.

 

Et l’ouragan peut tonner, l’orage se déchaîner

Nous, grâce à la pince à linge on est protégé, paré, sauvegardé,

On aura toujours de quoi espérer.

Amis, amis chantons en chœur, la louange et l’honneur

De notre bienfaiteur : Jérémie Victor Opdebec

Jérémie Victor Opdebec, Jérémie Victor Opdebec bec, bec

Bec, bec, bec, bec, bec, bec, bec, bec,

Bec, bec, bec, bec, bec, bec, bec, bec.

[iframe https://www.volf.fr/wp-content/uploads/2016/11/la_pince_a_linge.htm 100% 600px]